Bilan d'un an de Mandat

Photo Thierry Michels save

La Lettre d'Information de votre Député

À la suite de cette année riche et intense pendant laquelle j'ai eu l'honneur d'œuvrer en vous représentant, je tiens à vous remercier de la confiance que vous me portez. Votre confiance est essentielle et me donne la force nécessaire afin de poursuivre mes engagements et mes actions. Je souhaite au terme de cette année, partager en toute transparence les actions que j'ai menées et les perspectives qui s'offrent à nous pour la suite de cette expérience collective, afin d'avoir un échange direct avec vous qui m'avez élu.

Ma priorité reste de concrétiser les engagements de renouveaux et de progrès exprimés pendant ma campagne. D'abord, traduire cette volonté au niveau national, mais aussi et surtout, en menant des actions en circonscription, au sein de notre territoire. Ces projets de transformation de notre pays, je les porte à l'Assemblée nationale où j'ai à cœur de suivre et nourrir l'action du Gouvernement.

Mon combat au niveau national s'est principalement porté au sein des commissions dont je suis membre. D'abord sur le thème essentiel de la transition énergétique. J'ai été auteur d'un rapport exigeant à ce sujet qui engage plus en avant les pouvoirs publics en fixant des objectifs ambitieux. Dans le cadre de ce travail j'ai posé les bases d'une transformation profonde de notre économie en faveur d'une transition énergétique nécessaire afin d'envisager plus sereinement notre avenir en commun. Il s'agit de réduire considérablement les émissions de CO2 durant les prochaines décennies afin d'atteindre la neutralité Carbone d'ici à 2050. Mais aussi d'encourager notre société à envisager la voie du développement durable en promouvant la part d’énergie renouvelables à hauteur de 35% dans le mix énergétique.

Ma priorité actuelle, c'est également de permettre la revitalisation de notre économie en soutenant les réformes cruciales et nécessaires autour de la transformation du travail. Les projets de loi relatif à la réforme de l'apprentissage, de la formation professionnelle et de l'assurance chômage, le plan en faveur de nos travailleurs indépendants ou la transformation du droit du travail œuvrent en ce sens et tendent à stimuler l'activité économique de notre pays afin de retrouver le chemin de la croissance. Mais nous souhaitons également redonner du pouvoir d'achat aux travailleurs notamment à travers la suppression des cotisations chômage et maladie pour les salariés et pour 75% des travailleurs indépendants ou la suppression de la taxe d'habitation pour tous les Français d'ici 2021. 

Élu de terrain, le ciment de mon engagement c'est aussi de défendre les intérêts de notre territoire. C’est en ce sens que je me suis engagé sur une série de sujets locaux.

Membre de la Commission des Affaires sociales, l'emploi est évidemment un sujet crucial et important, j’agis afin de proposer des solutions concrètes aux personnes de notre territoire qui ne trouvent pas leur place sur le marché de l'emploi. Ainsi, j'ai organisé des tables rondes sur les sujets importants : transition énergétique et formation professionnelle afin d'être attentif à votre parole souvent urgente et pertinente. Les rencontrent de terrain jalonnent mon activité : au mois de mars j'ai animé une réunion autour de l'apprentissage dans le quartier de Hautepierre, dans le quartier de la Montagne Verte en avril j'ai également participé à une rencontre "Courons vers l'emploi".

D'autre part, j'ai été rapporteur pour avis pour la Commission des Affaires européennes concernant la formation professionnelle, sujet nécessaire afin de construire l'économie de la connaissance que nous souhaitons pour demain. Ce texte important, facilite entre autre la mobilité internationale des jeunes apprentis en créant le statut de « l'apprenti mobile ». Former nos jeunes afin qu'ils puissent s'adapter aux enjeux du monde du travail de demain c'est aussi une priorité.

Poser un diagnostic est important, mais l'impératif est de construire des solutions politiques adaptées afin de répondre aux problèmes tangibles du territoire. Européen convaincu, je suis membre de la Commission des Affaires européennes et défends activement le rôle de notre ville en tant que capitale européenne dynamique et attractive. Ainsi, je mets un point d'honneur à maintenir le rôle du Parlement européen à Strasbourg. C'est d'ailleurs également en ce sens que j'organise des consultations citoyennes sur l'Europe. Il s'agit de vous consulter et de pouvoir introduire du dialogue entre nous sur les sujets importants. L'Europe doit être source d'espoir et particulièrement pour nous, français et alsacien, afin de construire un avenir apaisé entre les peuples de notre continent.

En tant que votre député je souhaite mettre un point d'honneur à communiquer avec vous de façon régulière et directe afin de soumettre les actions que je mène à l'avis de ceux qui peuple le territoire. Mon optique est d'engager une dynamique constructive de dialogue avec vous.

Bien sûr, il nous reste encore fort à faire sur de multiples sujets. Mais dans le même temps que s'achève cette première année de mandat, de nombreuses perspectives nouvelles s'offrent à nous et je souhaite vous associer à ces projets afin qu'ensemble nous puissions faire vivre l'intelligence collective.

Votre Député, 

Thierry Michels

14-06-2018

 

signature électronique TM         LOGOANCOUL              LaREM ReseauxSociaux

 

Form Pro, Transistion ecologique

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 03 88 32 29 87